01/12/2007

OUVERTURE


Les Rêveurs ouvrent un blog pour fêter la prochaine parution de "Siboney" du très très grand Carlos Nine, et nous partageons avec vous en preview la couverture. Pas mal non?


9 commentaires:

Saihttam a dit…

Ouwai bien sympa la couverture ;p

Sinon je suis tout émoustillé à l'idée de savoir que vous ouvrez un blog, enfin ! Car votre site Internet très classe est certe très interesant et agréable, mais de ne pouvoirs laissé de commentaires laisse un peu sur ça fin, enfin du contact humain, enfin une case comentaire pour permettre à vos fans ou à vos détracteur ( pour labourer les champs ) de communiquer avec vous ! De vous remercier, de vous adulé ou bien de vous nsulter violemment ( là je déconne ). Donc voilou voiloi, je n'est qu'un mot à dire concernant l'ouverture de ce blog: ENFIN !

Guil a dit…

Fantagas, quelle claque. Il valait bien le coup d'être réédité.

Beau cadeau pour vous comme pour les lecteurs que M. Nine dessine une suite.

zaqs a dit…

Voilà c'est le mot : enfin !

Car effectivement, avec les petits cadeaux que vous nous éditez, on restait sur notre fin de ne pouvoir vous remercier :)

goolwen a dit…

J'ai découvert Carlos Nine par son Donjon qui, pour moi, est un des plus beau sinon le plus beau.
Son univers propre est plus difficile mais très intéressant aussi. J'ai hate de me plonger dans ce tome 2

lancelevee a dit…

Voila une excellente nouvelle! Moi qui suis un aficionados du blog de Mossieur Larcenet, j'avoue que j'ai été parfois frustré de ne pas pouvoir m'exprimer librement!
En espérant que ce blog soit vivant!

Bonne continuation à vous, et merci pour la qualité de votre travail et le respect que vous avez vis à vis de vos lecteurs!

jeje13 a dit…

Merci pour cette parution. J'ai découvert Fantagas grâce aux Rêveurs et je suis impatient de pouvoir découvrir la suite.
Merci et... encore :)
Jérôme

atchaoum a dit…

Dans les starting blocks pour la sortie du tome 2, mais ça ne nous dit pas quand vous ré-éditez "le canard qui aimait les poules", que je m'en suis fait taxer deux exemplaires et qui est épuisé-de-chez-épuisé introuvable nulle-part !
Il y a peut-être quelque chose à faire avec les couvertures "couleur" que Nine a fait (et fait peut-être encore) pour un tas de revues (principalement argentines mais certainement pas seulement)
Bizàtous
D.

nicolas a dit…

Nous ne savons pas du tout si "Le canard qui aimait les poules" sera réédité par Albin Michel, mais effectivement c'est incroyable que ce livre soit indisponible!

Vincent a dit…

Trop bien.
Mais y'a pas quelques petits caca avec la typo, des blancs qui se balladent autour ici et là ?
En tous cas on dirait...